Disparu Mais Pas Oublié

Comme mentionné dans mon dernier post, je n’ai plus de bite. J’ai un appendice en titane que j’utilise pour pisser. Je ne suis pas autorisé à venir à moins que ce ne soit d’autres zones de mon corps stimulées et toujours en cage. Mon ancien coq ne sera jamais déverrouillé, ne sera jamais utilisé pour autre chose que la miction, et ne me concerne pas. C’est comme ça que le propriétaire le souhaite, et donc, c’est comme ça, et je ne pourrais pas être plus heureux à ce sujet. Pour moi, c’est vraiment un rêve devenu réalité (ne voulant rien gâcher).

Sir M veut que je porte une ceinture. Je n’ai aucune expérience dans une ceinture. Je dois admettre que j’ai pensé à eux. Dès la première fois que j’ai vu une Carrara, j’en ai voulu une. Je crains que ce ne soit pas pratique pour ma vie quotidienne, contrairement aux werks, qui seront toujours ma maison. J’ai même commencé le processus de commande une fois mais je ne l’ai pas suivi. Pourtant, il y a le fait qu’ils sont plus durs, plus isolants, plus niants qu’une cage et c’est quelque chose que j’aspire vraiment et, ironiquement, que je trouve excitant (comme la plupart des sous-marins de chasteté, j’imagine). Ce sont des morceaux de sécurité absolue. Si le propriétaire veut son esclave de chasteté dans une ceinture , cela va arriver, et il le fait certainement. Ce n’est pas à moi de remettre en question ses désirs, juste de les réaliser. Cela prendra cependant beaucoup de temps, ce n’est donc pas quelque chose qui se passe tout de suite.

Au fur et à mesure que j’ai progressé de plus en plus loin dans ce voyage, j’ai voulu que le déni soit plus strict. C’est une telle partie de moi que je ne considère pas le contenu (pour emprunter la description de @thumpermn) comme autre chose que cela, et Sir M ne considère même pas le contenu comme autre chose qu’un tube de pisse. Je me souviens de ma bite, même si je ne dois plus la considérer comme telle. Nous avons passé de bons moments ensemble, mais j’ai, espérons-le, dépassé ces besoins cérébraux reptiliens (du moins, j’essaie de le faire) et je sais que le voyage sur lequel je suis est le bon pour moi. Pourtant, c’est une lutte certains jours.

Pour l’instant, Sir M possède la cage et le contenu, mais le reste de moi est toujours à moi de faire ce que je veux (surtout). Cela pourrait changer à un moment donné, je ne sais pas. Il a des idées intrigantes sur l’endroit où il veut aller, et je suis heureux d’être sur le trajet. Il a de la chance de pouvoir vivre le style de vie 24/7. Je (comme beaucoup d’entre nous) ne peux pas à cause de ma carrière. J’aimerais qu’il en soit autrement. J’avoue être un peu jalouse, mais je suis aussi reconnaissante d’en partager une partie avec lui. Je me sens très bénie de l’avoir rencontré et d’avoir été prise par lui.

Le pli qui a été réveillé en moi et la reconnexion à la communauté du cuir/bdsm est quelque chose qui m’a cruellement manqué. Je n’ai pas réalisé à quel point jusqu’à ce que j’en redevienne une partie. Les choses se règlent d’une manière ou d’une autre lorsque vous atteignez un certain point dans la vie, même involontairement. Je lui suis reconnaissant d’avoir ouvert à nouveau ces voies. Je n’aurais jamais dû le laisser aussi endormi, mais je l’ai fait. J’ai toujours été un peu mal à l’aise d’admettre la profondeur de mes désirs. La vie arrive. Ce n’est la faute de personne. Parfois, d’autres choses prennent la priorité et il est facile de le laisser tomber à l’arrière-plan. Vous devez activement le maintenir et l’encourager. Vous devez vous mettre là-bas (ce qui a été très difficile pour tout le monde ces dernières années). J’essaie. Alors que je suis assis ici à écrire ceci, je suis verrouillé (bien sûr), branché et démarré dans mes bottes boss Wesco de 20 pouces. C’est bon pour moi. C’est comme ça que je devrais être. C’est comme ça que je dois être, et c’est comme ça que je vais essayer d’être aussi souvent que possible. Même avec Trip, après une vague d’activité, nous nous sommes en quelque sorte réinstallés dans les anciens schémas. Surtout parce qu’il n’est pas naturellement dominant et que son cœur n’y est pas vraiment. Cependant, il a toujours le dernier mot à mon sujet et il a un droit de veto absolu sur tout ce qui concerne moi et d’autres personnes. Je pense qu’il est heureux de ne pas avoir à s’occuper de ces aspects de mes besoins.

Être enfermé n’a pas fait de moi un sous-marin, mais cela renforce absolument cet état d’esprit. J’ai toujours eu une tendance à la soumission. J’ai remarqué les changements au fil des ans depuis que mon ancien maître et moi-même m’avons enfermé de façon permanente. Quand je regarde du porno, par exemple, mon impulsion n’est pas de caresser la bite que je n’ai plus, mais de jouer avec mon trou. C’est mon centre de plaisir. C’est mon aller quand je suis excité. La cage se resserre, c’est sûr, mais ce n’est pas là que va mon esprit. J’ai toujours une tendance Dom, mais je trouve que je veux seulement dominer les autres hommes verrouillés. Je n’ai aucune envie de revenir au sommet que j’étais autrefois. Même si je l’ai fait, je ne suis pas autorisé à utiliser à nouveau le contenu pour ce type d’activité (à moins que Trip ne veuille jamais l’utiliser à nouveau). Je suis toujours un meilleur sadique que masochiste, et j’aime infliger de la douleur (consensuelle), mais je l’aime plus avec d’autres hommes enfermés, probablement parce que nous avons un désir commun et partons d’un lieu de compréhension mutuelle.

Je ne sais pas exactement où se dirige ce voyage, mais je sais que je suis prêt pour le voyage. Si je me retrouve avec une expérience géniale et un nouveau cercle d’amis tordus, ce sera plus que suffisant. Si je finis par avoir ma cage (ou plus) en permanence, ce sera un rêve devenu réalité. De toute façon, je pense que je suis incroyablement chanceux.

-Doc